custom-cover-arrow
Logo-Xinatli-200px-light

Un changement climatique dans les esprits

Investigación de selva alta perennifolia, foto: Reed Rickert

Xinatli est un musée de recherche de l’Homme, de l’Art et des Sciences qui explorerait la possibilité d’une coexistence harmonieuse au XXIe siècle.

Le nom du musée, Xinatli, est dérivé du terme nahua Xinachtli et désigne le moment de la germination d’une graine, lorsque la forme qui offre la vie éclot. Le terme symbolise la création et met en avant l’éventualité d’une métamorphose.

 

 

 

Architecture: Estudio Juiñi et Studio Viktor Sørless ∞ Visualisation: bloomimages

01 Création

Un changement climatique dans les esprits

L’édification de Xinatli est prévue au sud du Mexique, dans les conditions climatiques de la forêt tropicale. Le musée comprend une pyramide à degrés réaménagée qui inclut les principales surfaces d’exposition ainsi que plusieurs pavillons d’artistes et un institut terrestre dirigé par des scientifiques. 

Toutes les infrastructures de ce complexe permettent d’explorer la diversité vivante sur place et les connaissances des communautés locales ainsi qu’à les transmettre dans l’art et la recherche. Derrière Xinatli se cache la décision consciente de contribuer à façonner dans les esprits un changement climatique qui semble plus nécessaire aujourd’hui que jamais, dans lequel l’art et la perception esthétique, une manière de construire orientée vers l’écologie et une confrontation culturelle avec les différences devraient contribuer à préserver la permanence de la vie sur notre planète.

Xinatli-sketch

« Jusqu’à présent, les musées ont constitué en premier lieu une exposition de pouvoir. Un nouveau musée ne devrait pas avoir pour objectif de constituer une vitrine supplémentaire, mais d’être un lieu qui s’engage pour une plus grande justice. Dans l’écologie, dans l’art et dans le social. »

svg-image

Fernanda Raíz, l’origine de Xinatli

fungi_steve-axford

 Foto de Steve Axford | Flickr y SmugMug.

La vie interconnectée

Il est prévu que Xinatli se consacre à l’exploration de tous les êtres vivants et de leurs interconnexions. Il fournira de la sorte un antipode puissant à une vision sectorielle et à la dégradation de la nature en tant que ressource.

Outre la promotion des processus de création artistique, le musée met l’accent sur les modes de pensée circulaires, sur la considération philosophique des plantes et des champignons ainsi que sur la discussion mondiale au sujet de la nature en tant que sujet de droit, comme le prévoient les constitutions de la Bolivie et de l’Équateur.

Une zone de 90 hectares de forêt défrichée a été choisie comme site. Elle servait auparavant à l’exploitation forestière illégale et l’objectif est de la reboiser dans les années à venir. Il est stipulé dans le testament que la terre sera rendue à la nature, représentée par des écologistes et des communautés locales. Passée une génération, ils auront la garde et l’usage exclusif de la zone.

Xinatli-01-web-Arquitectura-Estudio-Juiñi-y-Sudio-Viktor-Sorless-–-Renders-bloomimages

Architecture: Estudio Juiñi et Studio Viktor Sørless. 2021. Visualisation: bloomimages

Xinatli-06-web-Architecture-by-Studio-Viktor-Sorless-and-Estudio-Juiñi-Renderings-by-bloomimages-and-bloomrealities

Architecture: Estudio Juiñi et Studio Viktor Sørless. 2017. Visualisation: bloomimages

Le réaménagement de la pyramide à degrés 

Le premier bâtiment de Xinatli prévoit un réaménagement de la pyramide à degrés. La pyramide à degrés fait partie de la culture mésoaméricaine et sert en même temps, dans de nombreuses régions du monde, de symbole de la société de classes distinguant riches et pauvres. Le chemin vers une nouvelle société passe par une critique de la pyramide, de la société pyramidale, a écrit l’écrivain mexicain Octavio Paz dans « Le Labyrinthe de la solitude ». Afin de dissoudre symboliquement la hiérarchie dans nos sociétés, le premier bâtiment élève la couche la plus large qui se trouve normalement à la base pour la placer au milieu, donc à la hauteur des plus grands arbres, c’est- à-dire à hauteur d’yeux avec la nature.

La nouvelle pyramide est construite en argile, les éléments porteurs sont en bois. Les propriétés de l’argile sont améliorées grâce au savoir-faire des artisans locaux. La résine de chukum et les fibres de sisal apportent une meilleure résistance aux intempéries et à la traction du bâtiment pour faire face aux conditions climatiques de la forêt tropicale.

L’argile est disponible partout en quantité suffisante, elle permet d’économiser des technologies de construction coûteuses et elle peut être réemployée. Dans presque toutes les cultures, son utilisation repose en outre sur des pratiques anciennes qui ont été refoulées par les méthodes modernes de construction industrielle.

Xinatli-Museo-Dos-Renders-por-bloomimages

Architecture: Estudio Juiñi et Studio Viktor Sørless, 2021. Visualisation: bloomimages

02 Art

Une compréhension plus pluriversale de l’art

Artistiquement, l’idée est de promouvoir et de présenter des positions artistiques nationales et internationales, en particulier des œuvres qui abordent la finitude menaçante de notre planète, qui éveillent à une conscience écologique ou qui explorent de manière fructueuse le domaine des relations entre les humains, les animaux et les plantes. 

Respecter l’égalité des productions artistiques inclut la reconnaissance de leur propriété. Xinatli s’engage à la restitution des biens artistiques et culturels issus du contexte colonial.

03 Écologie

Imaginer un avenir différent.

Nous croyons en une réalité différente. Un avenir dans lequel nous ne vivons plus contre la terre, mais comme une partie de celle-ci. Pour y parvenir, nous avons besoin d'une vision du monde qui soit moins centrée sur l'homme et plus centrée sur la Terre.

Xinatli veut utiliser l'attention autour du projet pour générer des discours et cultiver un nombre croissant de plateformes collectives pour les personnes, les penseurs et les agents de changement, dont la vision de la vie est expansive, même dans un monde d'interconnexions infinies.

Earth-centered-world-view

D'une vision du monde centrée sur soi à une vision du monde centrée sur la terre.

Prochaines étapes.

2021

~ première conceptionXinatli
~ fonder une association à but non lucratif

2022

~ Processus de conception ouvert
~ Promouvoir les premiers projets d'artistes

Logo-Xinatli-X-dark-small

xinatli – museo de investigación artística

Le musée sert de plateforme qui tente d'évoquer de nouveaux discours sur l'art, l'architecture et la science. 

information générale
info@xinatli.org

communicación
communication@xinatli.org

il s'agit d'un projet artistique. nous n'utilisons pas de cookies ou de suivi.

mixed media
dessins, visualisations, communiqués de presse. plus d'infos »